Tout ce qu’il voudra

Hello les sexy ladies!

C’est allongée sur mon joli transat vert pomme que j’ai terminé le livre intitulé « Tout ce qu’il voudra« , écrit par Sara Fawkes.

Il s’agit d’un roman d’amour, érotique, dans le genre BDSM mais très soft.

Sur l’ebook que j’ai lu, il est écrit que le roman est la version intégrale. Je n’ai aucune idée de ce que cela signifie. J’ai cru comprendre que cette histoire avait été écrite sous forme d’un feuilleton (genre les feux de l’amour ahah) et le tome que j’ai lu regrouperait plusieurs épisodes. Je suis pour autant incapable de dire combien d’épisodes il contient en tout.

tout-ce-qu-il-voudra,-tome-1---tout-ce-qu-il-voudra-3018633-250-400

De quoi ça parle?

Lucy est intérimaire dans un agence réputée à New York. Tous les matins, elle croise un homme incroyablement beau dont le charme l’attire et la pousse à imaginer des fantasmes tous plus fous les uns que les autres.
Alors qu’ils se retrouvent un jour seuls dans l’ascenseur, l’homme la prend par surprise et lui offre l’orgasme de sa vie à l’aide de ses mains habiles. Le soir-même, après sa journée de travail, il la coince dans un parking pour lui faire l’amour comme un sauvage, ce qui plait énormément à Lucy. Elle se découvre un côté aventureux qu’elle a un peu honte d’assumer.
Alors que son contrat intérimaire arrive à sa fin, Jeremiah la convoque dans son bureau. Il se trouve qu’il est le grand patron de Hamilton industries et il veut lui proposer un poste d’assistante personnelle. Sa seule exigence: que Lucy fasse tout ce qu’il veut, sans discuter. Au vu du salaire alléchant et de la promesse de pouvoir encore se perdre dans les bras de son patron, la jeune femme accepte l’offre.
Le jour-même, il l’emmène avec lui à Paris car il doit assister à un gala de charité et Lucy sera sa cavalière. Ce soir-là, elle rencontre Lucas, le frère de Jeremiah, et découvre que les deux hommes se détestent. Elle tente de percer le secret de son patron qui a bien du mal à se confier et qui reste très mystérieux.
De retour dans leur chambre d’hôtel, un groom leur apporte du champagne grâcieusement offert par un invité. Alors que Lucy boit sa première gorgée, elle est prise de violents maux de ventre. Jeremiah réagit au quart de tour et appelle les secours. Lucy a été empoisonnée. Quelqu’un a tenté de les tuer Jeremiah et elle. Lucy est à présent en danger de mort car elle a vu le visage du meurtrier.
Qui donc est derrière cette tentative d’assassinat? Jeremiah parviendra-t-il à déjouer les plans de celui qui en veut à Lucy? Et qu’en est-il de ses sentiments à l’égard de la jeune femme? Alors qu’elle tombe peu à peu amoureuse de cet homme autoritaire qui exige sa parfaite soumission, elle n’est pas certaine que ses sentiments soient partagés…

A quoi faut-il s’attendre en lisant ce livre?

Il s’agit d’un roman érotique sur fond de BDSM. Les cènes de sexe sont très hot mais le BDSM est vraiment soft. Jeremiah exige que Lucy se soumette lors de leurs ébats mais il ne lui demande pas clairement de devenir sa soumise, elle ne signe pas de contrat, ou autre. Cela se fait plus ou moins tacitement. Elle sent bien qu’il apprécie qu’elle l’appelle Monsieur et qu’elle fasse tout ce qu’il veut. Les scènes ne sont pas vulgaires, ni dérangeantes, ni malsaines.

Lucy tombe amoureuse de Jeremiah et elle agit par amour pour lui même si elle a une furieuse envie de se rebeller face à son côté protecteur. Jeremiah quant à lui tient à protéger Lucy même au péril de sa vie, en revanche, il ne fait pas entrer en jeu les sentiments amoureux. Alors que Lucy ouvre son coeur, Jeremiah ferme le sien, lui stipulant que la famille Hamilton détruit tout ce qu’elle touche. Lucy souffre de cette situation.

Il y a du suspens dans ce roman puisque une bonne moitié du livre est consacrée à la recherche de l’assassin. Vers la fin, il y a énormément de rebondissements ce qui fait que l’histoire est riche et pas du tout ennuyeuse. Même si l’érotisme est bien présent, tout le récit ne tourne pas autour que du sexe.

L’histoire est écrite en Je, c’est Lucy qui parle et le temps utilisé est le passé simple. L’écriture est bonne, fluide, simple mais agréable.

Les personnages principaux:

Jeremiah: le PDG jeune et milliardaire de Hamilton industries. Il a hérité de l’empire à la mort de son père. Son frère, Lucas, n’a quant à lui rien reçu. Destiné à être tireur d’élite chez les rangers, il a été obligé de pourvoir au poste de directeur de l’entreprise à la mort du paternel. Poste dont il n’a jamais voulu. Il est froid et mystérieux.

doom_ryan

Lucy: jeune fille qui a dû arrêter ses études de droit à la mort de ses parents. Criblée de dettes, elle a été obligée de vendre la maison familiale et, depuis, elle vit près de New York en collocation. Elle a obtenu un poste d’intérimaire incertain chez Hamilton Industries. Son avenir n’est pas brillant et l’argent lui manque.

AnnaSophia-Robb-D3

Ce que j’en pense:

J’ai trouvé la lecture agréable mais elle ne m’a pas emballée plus que ça.
Dès les premières pages, le ton est donné avec une scène hyper hot dans l’ascenseur. C’est un peu toujours le même scénario: le beau milliardaire jeune et autoritaire face à la jeune femme frêle et douce.
Je n’ai pas spécialement accroché avec les personnages. Jeremiah me laisse de marbre, je trouve que le personnage n’est pas suffisamment développé. Quant à Lucy, elle est insignifiante. Elle se soumet sans rechigner et sans vraiment se poser de question.
Il y a une suite mais je ne crois pas que je vais la lire. Je n’ai pas envie plus que cela d’en connaitre davantage.
Concernant le BDSM, c’est vraiment très léger, quelques menottes par-ci, quelques fessées par-là, rien de choquant.

Ma note: 3/5

Pour qui?

Pour celles qui aiment les histoires érotiques avec un tout petit peu de BDSM.

Où le trouver?

Sur Amazon

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire