The gravity of us par Brittainy C. Cherry

Hello les sexy ladies !

Il y a quelque temps déjà, j’ai lu le premier tome de la saga The Elements qui s’intitule The air he breathes. J’avais moyennement apprécié ce livre au vu de ma situation familiale. Néanmoins, j’ai décidé de ne pas m’arrêter sur cette impression mitigée et me suis lancée dans le dernier tome de cette série. A savoir que je n’ai pas lu ni le 2, ni le 3 qui sont, de toute façon, indépendants les uns des autres.

En bref:

Auteur: Brittainy C. Cherry
Titre: The Gravity of us
Saga : The Elements
Nombre de pages: 400 (broché)
Éditeur: Hugo Roman
Genre: New Adult
Parution: 2 novembre 2017
Prix: 17 €

De quoi ça parle ?

Lucille a toujours pris soin de ses sœurs aînées. A la mort de leur mère, elle s’est vu confier la mission de garder un lien puissant entre elles. Si, avec Mari, l’entente est au beau fixe, il n’en est rien avec Lyric, la plus âgée. Alors que Mari guérit de justesse face au cancer, Lyric reste loin de ses sœurs jusqu’au jour où Lucille découvre que la jeune femme est enceinte d’un écrivain célèbre.
Celle-ci rejette l’amour de sa cadette malgré ses efforts pour revenir vers elle, mais quelle n’est pas sa surprise lorsque Graham, le père de l’enfant, l’appelle en catastrophe pour la prévenir que Lyric a accouché d’un grand prématuré et a pris la fuite, abandonnant époux et bébé…

A quoi faut-il s’attendre ?

Il s’agit d’un mélodrame dans lequel l’auteure joue sur les émotions avec beaucoup trop d’intensité. Rien ne va. La mère décède, la sœur attrape un cancer et est quittée par son mari dans la foulée, Lyric accouche d’un grand prématuré dont les chances de survie sont minces pour finir par s’enfuir. Bref, tout est fait pour pleurer, si bien que l’histoire manque de réalisme.

L’amour tient évidemment une place primordiale. Malheureusement, l’issue de l’histoire est beaucoup trop évidente. Dès les premières pages, on se doute du dénouement final.
A côté de l’amour traditionnel qui unit un homme à une femme, le sujet de la paternité est également abordé. Graham doit élever seul sa file puisque sa femme les a abandonnés. Il apprend à devenir papa et à aimer son bébé, lui qui n’a jamais reçu d’amour de son propre père.

Les héros sont beaucoup trop exagérés, à mon sens.
Lucille est une jeune femme très optimiste qui voit la vie du bon côté quelles que soient les épreuves. Elle est très franche, mais rayonne de par sa positive attitude. Elle croit très fort en l’amour.
Graham est un écrivain revêche et très sombre. Il a vécu des choses horribles dans son enfance, ce qui l’empêche d’éprouver une once d’amour, sauf envers son bébé.
Lyric et Mari sont les personnages secondaires qui ont évidemment toute leur importance mais qui manquent de réalisme.

L’écriture est simple, plutôt fluide mais pas franchement extraordinaire.

Mon avis :

Je n’ai pas aimé ce livre et j’ai compris que c’était mal parti dès les premières pages.
L’auteure joue sur les émotions et mise tout là-dessus. Elle veut faire pleurer ses lectrices, mais à trop vouloir en faire, on rate le coche. Pour moi, l’histoire est complètement tirée par les cheveux et manque cruellement de réalisme. Je n’ai pas du tout été émue, même face aux épreuves rencontrées. Pour moi, tout sonnait faux et surtout les dialogues du côté de Lucille. J’ai vraiment détesté cette héroïne qui manquait franchement de naturel.
Quant à la fin, c’était la cerise sur le gâteau. C’était déjà ce qui m’avait chiffonné dans le premier tome de la saga et, ici, c’est pareil. La fin est complètement bâclée et saugrenue. Pas du tout plausible pour moi. J’ai eu le sentiment que l’auteure voulait absolument faire un Happy End vite fait, bien fait.
Graham, quant à lui, malgré son côté sombre qui peut être attirant, je n’ai rien ressenti de particulier envers ce personnage. Encore une fois, il s’agit d’un homme blessé au passé affreux. Trop de difficultés tue l’histoire.
Malheureusement, je constate que je n’accroche pas du tout aux romans de cette auteure. Je m’arrêterai donc là concernant la lecture de ses livres.

Ma note : 2/5

Où le trouver ?

Sur Amazon

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire