The Book of Ivy par Amy Engel

Hello les sexy ladies!

J’ai lu peu de livres dystopiques dans ma vie et j’ai décidé d’un peu me rattraper en choisissant de me plonger dans The Book of Ivy.
Alors pour ceux qui ne le savent pas, un roman dystopique, c’est un récit qui se déroule dans un monde imaginaire post-apocalyptique dans lequel l’atteinte du bonheur est impossible. Il s’agit en fait de l’inverse d’une utopie.

The Book of Ivy est le premier tome de la saga et est écrit par Amy Engel.

the-book-of-ivy-581703-250-400

De quoi ça parle?

Deux décennies après que les humains aient décidé de lâcher des bombes nucléaires les uns sur les autres, une poignées de rescapés tentent de poursuivre leur vie en passant entre les mailles des épidémies et des guerres civiles. Afin d’accroître la population humaine, des jeunes gens de 16 ans sont mariés chaque année. La ville est séparée en deux partie: l’une est partisante du Président et l’autre est partisante du Fondateur, celui qui a perdu la guerre lorsque le pouvoir était en jeu. Depuis, la ville vit en paix sous la tutelle du Président Lattimer.
Cette année, la jeune Ivy, 16 ans et fille de la famille des Fondateurs, doit se marier avec Bishop, 18 ans et fils du Président. Il s’agit d’une union symbolique, censée préserver la paix puisque dorénavant les familles des Fondateurs et du Président ne feront plus qu’une.
Dans l’ombre, le père d’Ivy agit, afin de renverser le pouvoir. Il veut tuer le Président Latimer et se proclamer lui-même chef de la ville et instaurer une démocratie.
Ivy, en épousant Bishop, se voit octroyer une mission: tuer le fils du Président.
Elle doit gagner la confiance de Bishop afin de récolter certaines informations dont son père a besoin pour renverser le pouvoir et, ensuite, elle devra le tuer afin qu’il ne reste aucun descendant Latimer.
Ivy croit en son père et en sa cause. Elle est bien décidée à détruire son mari et elle dispose de trois mois pour le faire.
Alors qu’elle entame sa vie de jeune épousée, Ivy découvre la personnalité de Bishop et s’aperçoit qu’il est complètement différent de ce à quoi elle s’était préparée.
Parviendra-t-elle à tuer un innocent pour en sauver une centaine d’autres?

tumblr_nhvs78Ick21qd962oo2_500

A quoi faut-il s’attendre en lisant ce livre?

Il s’agit d’un roman dystopique. Le lecteur se retrouve donc projeté dans un univers imaginaire, post-apocalyptique, où la race humaine tente de survivre comme elle peut. La grande majorité de la technologie a disparu, il n’y a plus de pétrole, etc. Des bombes nucléaires ont été lâchées un peu partout sur la planète et le taux de radiations est toujours élevé. La ville dans laquelle vit Ivy est cloisonnée par une barrière afin de protéger la population des prédateurs et aussi des meurtriers exclus de la communauté. Le milieu en dehors de la ville est hostile et n’offre aucune échappatoire. Lorsqu’on se plonge dans ce monde, on ne peut s’empêcher de ressentir une certaine anxiété car cela semble plausible. Tout le monde sait qu’il y a des bombes nucléaires un peu partout et, si tous les pays venaient à les lâcher, le monde pourrait très bien ressembler à la description faite dans ce roman.

L’auteure est avocate et cela se ressent énormément. Il y a beaucoup d’aspects juridiques et politiques développés dans l’histoire. Heureusement, ce n’est pas lourd, ni compliqué à comprendre.

Plusieurs aspects émotionnels sont traités dans cette histoire: l’amour, l’amitié, la fraternité, la trahison, etc. Ivy est complètement ébranlée par sa nouvelle vie et par la découverte de la personnalité de Bishop. Alors qu’elle a toujours été privée de penser par elle-même, le jeune homme lui offre la possibilité de laisser exprimer ses pensées sans la juger.

Ivy a 16 ans. On se retrouve donc dans la tête d’une jeune adolescente. Néanmoins, elle est loin d’être puérile et immature. Elle a vécu des choses difficiles et on remarque qu’elle a déjà acquis une certaine maturité.

L’histoire est écrite en Je, du point de vue de Ivy.

Les personnages principaux:

Ivy: jeune fille de 16 ans, obligée de se marier au fils du Président auquel elle est destinée depuis deux ans. Elle a un esprit rebelle et un caractère très affirmé. Elle est impulsive et intelligente.

Ivy

Bishop: jeune homme de 18 ans, fils du Président Latimer. Il a un grand cœur mais sait se montrer froid et indifférent.

13125055

J’en pense quoi?

J’ai beaucoup aimé ce livre. Franchement, c’est une agréable surprise.
En général, je n’accroche pas trop avec les histoires mettant en scène des adolescents (je suis trop vieille pour ça), mais ici j’ai trouvé que l’histoire était vraiment bien écrite et, surtout, j’ai bien accroché avec Ivy.
Cette jeune fille n’est pas du tout puérile et ne passe pas son temps à débattre sur des sujets « d’ado ». Le monde dans lequel elle vit est impitoyable et la vie ne lui a pas fait de cadeaux.
J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Bishop. Il est très attachant. C’est vraiment quelqu’un de bien qui m’a profondément émue.
J’ai aussi été choquée par la fin du tome. Mon Dieu, c’est juste horrible! Du coup, je suis frustrée de ne pas avoir le tome 2 à disposition. En tout cas, l’auteure a le chic pour nous tenir en haleine!

Ma note: 4/5

tumblr_nhvs78Ick21qd962oo1_500

Pour qui?

Pour celles qui aiment les romans dystopiques, dramatiques et émouvants.

Où le trouver?

Sur Amazon

Signature_Elodie

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

Laisser un commentaire