The air he breathes par Brittainy C. Cherry

Hello les filles!

Mon Dieu que de chamboulements ces derniers temps! Entre la sortie de mes deux romans, j’ai eu un peu de mal à poursuivre mes lectures. Néanmoins, j’ai terminé il y a peu l’une des dernières nouveautés publiée chez Hugo Roman.
J’avais vu beaucoup d’avis positifs passer, du coup, je me suis lancée, espérant être touchée par ce livre.

91-eobcpx1l

En bref:

Auteur: Brittainy C. Cherry
Titre: The air he breathes
Nombre de pages: 360 (broché)
Éditeur: Hugo Roman
Genres: New Adult
Parution: 7 juillet 2016
Prix: 17  €

De quoi ça parle?

Tristan et Elisabeth ont vécu l’impensable. Alors qu’elle tente de se maintenir la tête hors de l’eau pour sa petite fille, lui sombre un peu plus chaque jours dans les ténèbres de sa vie.
Ensemble, ils vont essayer de se réparer et de fuir leurs démons.
Un avenir heureux est-il possible pour eux? Surtout quand des secrets refont surface et menacent de tout faire voler en éclat…

A quoi faut-il s’attendre?

Il s’agit d’une histoire d’amour dramatique. Nos deux héros ont vécu des choses très difficiles à surmonter et le lecteur est plongé en plein cœur de leurs émotions lugubres. Elisabeth tente de surmonter l’épreuve qu’elle a subie grâce à l’amour de sa petite fille. Tristan, de son côté, a tout perdu et ne voit pas comment il pourrait s’en sortir un jour.
Découvrant la similitude de leurs souffrances, ils décident de s’utiliser l’un l’autre pour essayer de se réparer.
Evidemment, les sentiments s’insinuent peu à peu entre eux.

Les personnages principaux sont meurtris jusque dans leur âme. Elisabeth est une jeune femme pétillante, dévouée à son enfant, généreuse et gentille (sans doute trop). Tristan est un homme détruit, replié sur lui-même et haineux. Il culpabilise beaucoup et préfère s’éloigner du monde plutôt que l’affronter.
Notons aussi les quelques personnages secondaires, tels que la meilleure amie d’Elisabeth qui a un vocabulaire assez… cru, de même que sa mère, pas vraiment exemplaire.

L’auteur aborde un thème assez dur à se figurer et joue beaucoup sur l’aspect émotif. Même s’il y a de l’espoir dans ce roman, il y a également beaucoup de douleur et de tristesse.

L’histoire est écrite en Je, du point de vue de Tristan et d’Elisabeth. Le style d’écriture est agréable et fluide.

Mon avis:

J’ai moyennement apprécié ce livre à cause justement du thème principal qui est abordé.
Je ne vais pas trop en dévoiler mais j’aurais certainement réagi autrement si ma situation familiale était différente. Vu que j’ai toujours tendance à plonger corps et âme dans un livre, je vis les émotions des personnages et là, eh bien, ce n’était pas agréable, malheureusement.
Les personnages principaux sont touchants et attendrissants. Rien à redire sur eux, même si certaines de leurs réactions étaient pour moi surjouées.
Je n’ai par contre pas apprécié la meilleure amie d’Elisabeth. J’ai trouvé qu’elle n’apportait rien au roman, surtout avec ses répliques crues qui n’avaient rien à faire dans un livre aussi touchant.
Le dénouement de l’histoire m’a fait tiquer car je l’ai trouvé bien trop tiré par les cheveux. Limite, j’avais envie de lever les yeux au ciel.
Bon, en tout cas, cela reste un livre qui sort de l’ordinaire et chapeau pour ça.
Je pense qu’on pourrait facilement l’apprécier si on évite de trop se mettre à la place des héros.

Ma note: 3/5

pasted-image-0

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire