Notes noires par Pam Godwin

Hello les sexy ladies !

Je vous retrouve aujourd’hui avec une romance un peu dark dont la couverture m’a beaucoup intriguée. J’avoue que c’est ce détail qui m’a poussé à lire ce livre, sans même connaître le résumé de l’histoire !

En bref:

Auteur: Pam Godwin
Titre: Notes noires
Nombre de pages: 430 (broché)
Éditeur: Hugo Roman
Genre: Dark romance
Parution: 9 février 2017
Prix: 17 €

De quoi ça parle ?

Ivory est une jeune fille qui n’a pas été épargnée par les épreuves de la vie. Sans le sou, affublée d’une mère indigne et d’un frère violent, elle met tout en oeuvre pour réussir ses études et parvenir à décrocher une place dans la prestigieuse école Léopold. En effet, Ivory rêve de devenir pianiste professionnelle et tient, pour cela, à s’entourer des meilleurs professeurs.
Malheureusement, afin de subvenir à ses besoins, la jeune fille est obligée de se prostituer, laissant les hommes abuser de son corps contre de maigres sommes d’argent essentielles à sa survie.
Par chance, son destin va changer le jour où elle fait la rencontre de son nouveau professeur de musique, Emeric Marceaux. Jeune, beau et charismatique, le pianiste jette son dévolu sur son élève, bravant ainsi tous les interdits…

A quoi faut-il s’attendre ?

Même si ce roman n’est pas qualifié de Dark, il l’est pour moi d’une certaine façon. Tout du moins au début du roman. Ivory subit des viols et les détails sont, pour moi, choquants. Ce roman n’est pas une New Romance, c’est plus que ça ! Le lecteur est révolté devant le peu de solutions qui s’offrent à l’héroïne. On comprend qu’elle n’a pas d’autre choix que de choisir la prostitution pour parvenir à se sortir de la pauvreté et son corps de rêve l’y aide beaucoup.

Au fil du récit, une histoire d’amour se tisse peu à peu. Néanmoins, il s’agit d’un amour malsain basé sur une relation dominant/dominé. Le professeur séduit l’élève et la sort de la misère tout en l’initiant au sexe et plus précisément au BDSM. En bon héros, il se promet de protéger la jeune fille contre tous ceux qui ont abusé d’elle et ce même si leur relation est illégale aux yeux de la Loi.

Les personnages principaux sont atypiques.
Ivory est une jeune fille de 17 ans, violée à l’âge de 13 ans et qui se prostitue depuis lors. Elle n’a jamais connu l’amour, ni la tendresse d’un homme. Elle est profondément traumatisée par la mort de son père survenue quelques semaines avant ses premiers abus sexuels. Elle va trouver en son professeur de musique l’homme qu’elle espérait secrètement rencontrer. Elle rêve de rejoindre l’école Léopold afin de mener une carrière brillante en tant que pianiste.
Emeric a 27 ans et connaît un passé sulfureux. Renvoyé pour comportement inapproprié, il intègre l’école d’Ivory moyennant un certain arrangement avec la directrice. Il a des goûts très particuliers en matière de sexualité. L’amour n’a que peu de place dans sa vie. Il aime dominer et faire souffrir ses partenaires. Les larmes de ses maîtresses sont pour lui une source de plaisir incommensurable. Il va voir en Ivory la jeune fille qui doit être sauvée et initiée au sexe à la manière BDSM.
Les personnages secondaires sont pour la plupart à vomir. Soit ils abusent sexuellement d’Ivory, soit ils sont odieux avec elle.
Je souligne néanmoins le personnage de Stogie, seul ami d’Ivory, et qui l’aide comme il peut avec bienveillance, sans lui demander une compensation sexuelle en retour.

J’ai trouvé que l’écriture était très moyenne. Les scènes où il est question de musique sont très poétiques et bien écrites. Contrairement aux scènes de sexe qui sont violentes, crues, vulgaires et bâclées.

Mon avis :

Je n’ai pas du tout aimé ce roman.
Les personnages principaux m’ont fait horreur, que ce soit Ivory ou Emeric. 
Ivory m’a fait de la peine car, malheureusement, elle n’a pas d’autres choix qui s’offrent à elle et je peux tout à fait comprendre son comportement. Je n’ai cependant pas aimé ses réaction vis à vis d’Emeric. Elle est le cliché parfait de la jeune élève complètement bleue de son professeur.
Emeric quant à lui m’a franchement dégoûtée. Je ne lui ai rien trouvé de charmant, ni d’attirant. Certes, il sauve Ivory de la misère mais son comportement envers elle est malsain. Je peux comprendre les relations BDSM, mais ici j’ai vraiment eu le sentiment qu’il ne cherchait qu’à manipuler une petite jeunette dont il tombe amoureux en un claquement de doigts. Étrange pour un homme si hermétique à l’amour.
J’ai également trouvé que la scène avec son ex enceinte n’avait pas sa place. Je n’y ai pas vu d’utilité.
L’histoire d’amour ne tient pas debout à mon sens. Je n’y ai pas cru une seule seconde. Je n’ai même pas trouvé mignon le désir de vengeance envers le violeur principal d’Ivory.
Le seul aspect que j’ai apprécié ce sont les passages relatifs à la musique. Je les ai trouvés bien écrits et poétiques. 
Clairement, ce roman n’est pas adressé aux moins de 18 ans. C’est choquant, malsain et absolument pas romantique de mon point de vue.

Ma note : 2/5

Où le trouver ?

Sur Amazon

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire