Les stagiaires par Samantha Bailly

Hello les sexy ladies !

L’année passée, j’ai lu un roman de Samantha Bailly (Nos âmes jumelles, chronique ici) par curiosité et j’ai été séduite par sa plume. Je la suis sur Instagram et j’ai remarqué qu’elle était en pleine correction de son prochain roman à paraître « A durée indéterminée ». J’ai donc décidé de me lancer dans la lecture du premier tome de la saga et de, peut-être, enchaîner avec la suite si celui-ci me plaisait.

En bref:

Auteur: Samantha Bailly
Titre: Les stagiaires
Nombre de pages: 350 (broché)
Éditeur: Milady et Le Livre de Poche
Genre: Contemporain
Parution: 21 mars 2014
Prix: 7.90 € (poche)

De quoi ça parle ?

Ophélie, jeune provinciale, débarque à Paris avec des rêves plein la tête. En effet, elle a réussi à décrocher le stage idyllique chez Pyxis, une société très en vogue qui publie des mangas et des jeux vidéos. Elle va faire la connaissance d’autres stagiaires, tous à la personnalité très particulière et bien différents d’elle. Pour la première fois de son existence, elle se retrouve confrontée au monde du travail et à ses difficultés. Etre stagiaire n’est pas une position enviable et Ophélie va l’apprendre au cours de ses 6 mois de travail.

A quoi faut-il s’attendre ?

Il s’agit d’un roman contemporain très dans l’air du temps. Le lecteur suit deux personnages : Ophélie et Arthur, tous deux stagiaires chez Pixis. Ces jeunes gens découvrent le monde du travail, ainsi que les désillusions qui accompagnent cette entrée dans la vie active. En même temps, nous suivons les difficultés financières d’Ophélie qui peine à trouver un appartement décent sur Paris au vu de son maigre salaire en tant que stagiaire.

Le monde du travail tient, évidemment, une place centrale dans ce roman, mais d’autres thèmes propres aux jeunes adultes (et pas seulement finalement) sont également abordés. La drogue est mentionnée à plusieurs reprises, avec peut-être un peu trop d’insistance par moment. Les relations d’un soir, l’alcool et autres dépravations complètent l’ensemble.

Le lecteur est plongé au cœur de la ville de Paris et suis les péripéties d’une bande de copains qui sortent doucement de l’adolescence mais qui ne sont pas encore tout à fait des adultes. Les fêtes et les nuits blanches se mélangent aux journées de travail fatigantes avec, à la clef, la promesse d’un CDD tant convoité.

Les personnages principaux sont Ophélie et Arthur mais, autour d’eux, gravitent quatre autres personnages, tous stagiaires chez Pixis.
Ophélie est une jeune femme qui vient de Rennes et qui débarque dans la grande ville de Paris, seule. Elle est tout d’abord hébergée chez une amie avant de trouver un logement bien à elle. Elle est très sérieuse et consciencieuse dans son travail. Elle aime faire la fête mais sait se modérer.
Arthur est un jeune homme issu de la bourgeoisie. Ses parents sont riches et il a toujours vécu dans l’opulence. Il ne connait pas ses limites et vit dans l’excès. Il a une petite amie depuis deux ans qu’il trompe à tout-va. Sa morale laisse à désirer.
Concernant les autres stagiaires, on peut les résumer comme suit : une chaudasse, un hipster, une geek et un gros lourd.

L’histoire est écrite de deux points de vue : celui d’Ophélie et celui d’Arthur. L’écriture est fluide et très agréable.

Mon avis :

J’ai adoré ce roman ! J’ai d’ailleurs enchaîné avec la suite !
Je me suis plongée avec plaisir dans la vie compliquée de stagiaire aux côtés d’Ophélie et de ses amis. J’ai angoissé avec elle lorsqu’elle peinait à trouver un logement. Sans avoir vécu dans la capitale française, j’ai pu me transposer dans l’existence de cette jeune fille. Je comprends, en lisant cette histoire, combien il est compliqué de vivre et de travailler à Paris. Je trouve que l’auteure retranscrit vraiment bien les événements et l’ambiance de cette ville.
J’ai apprécié le personnage d’Ophélie pour qui j’ai éprouvé beaucoup d’empathie. Par contre, j’ai nettement moins aimé Arthur, mais je pense que c’est complètement voulu de la part de l’auteure. Malgré tout, la découverte de ses failles nous le rend un peu plus attendrissant et nous permet de comprendre le pourquoi de ses agissements.
J’ai lu ce roman extrêmement rapidement, peinant à décrocher de cette histoire qui est bien différente de tout ce que je lis habituellement.

Ma note : 5/5

Où le trouver ?

Sur Amazon

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.