Dear you par Emily Blaine

Hello les sexy ladies !

Je reviens aujourd’hui avec une chronique littéraire d’un roman écrit par mon auteure française chouchou !
Cette histoire, j’en ai énormément entendu parler. Beaucoup ont eu un coup de cœur pour cette romance. J’avoue avoir traîné pour la lire car je préférais la garder pour un instant cocon, un moment où j’aurais vraiment besoin de me plonger dans un récit qui fait du bien au cœur.

Alors, finalement, qu’en ai-je pensé ?

En bref:

Auteur: Emily Blaine
Titre: Dear You
Nombre de pages: 830 (broché)
Éditeur: HQN
Genre: romance
Parution: 20 mai 2014
Prix: 9.99 € (l’intégrale numérique)

De quoi ça parle ?

Kat est concierge au sein d’un grand palace new-yorkais. Invisible habituellement aux yeux de la clientèle fortunée de l’hôtel, quel n’est pas son étonnement lorsque le très célèbre Andrew Blake pose ses yeux sur elle. Cet homme charismatique semble sensible au charme de la jeune femme qui peine à repousser ses avances de plus en plus audacieuses et de moins en moins subtiles.
Osera-t-elle franchir le pas et répondre à son attirance pour le bel Andrew ?
En parallèle à ce flirt étonnant, elle se met subitement à recevoir des lettres provenant d’un inconnu. Ayant répondu à un message dans le New Yorker, elle ne s’attendait certainement pas à recevoir une réponse de cet homme triste et mystérieux. Alors qu’ils ne se connaissent pas, un besoin impérieux de s’écrire va naître entre Kat et l’inconnu. Un besoin de livrer le contenu de leurs cœurs, mais également de leurs âmes…

A quoi faut-il s’attendre ?

Il s’agit à n’en pas douter d’une romance pure et dure. Des cœurs, des paillettes et tout le tralala. Néanmoins, cette histoire n’a rien de nunuche. Certes, il s’agit d’un roman très fantasmé dont la trame fera rêver n’importe quelle femme mais qui est complètement irréaliste. Les sentiments sont présents et sincères. Les émotions sont au rendez-vous sans pour autant tomber dans le côté niais.
Il y a des scènes de sexe plutôt détaillées mais jamais de façon vulgaire ni dérangeante. Il faut tout de même souligner que le fameux Andrew a une sacrée endurance (peut-être pas franchement réaliste) !

Les personnages principaux sont touchants et bien exploités.
Andrew est attendrissant. Certains côtés de son histoire et de sa personnalité ne manquent pas de faire fondre notre petit cœur de femme. A côté de ça, il est également très impressionnant et charismatique. Il s’agit d’un homme de pouvoir qui ne se laisse pas dicter sa conduite et qui n’hésite pas à remettre à sa place quiconque se risquerait à lui dire quoi faire. Son passé est douloureux et vraiment triste. Il est exploité en profondeur par l’auteur. On sent un travail minutieux de ce côté là.
Kat est une jeune femme indépendante qui gère très bien sa vie toute seule. Elle rêve de romance et d’une histoire d’amour extraordinaire. Elle aime lire les petites annonces dans le New Yorker, espérant qu’un jour quelqu’un lui écrira dans son journal favoris. Elle a également vécu une grosse déception amoureuse et professionnelle dans le passé qui a laissé de profondes blessures en elle. Elle craint Andrew autant qu’il l’attire et ne sait pas très bien sur quel pied danser avec cet homme qui cultive le mystère.

Les personnages secondaires apparaissent en long et en large dans l’histoire. Ils ne sont pas trop nombreux et apportent du relief et de l’intérêt au récit. Comme toujours dans ce genre d’histoire, il y a la meilleure amie à qui Kat peut se confier, le papa protecteur, l’ancien petit ami, etc.

L’écriture est fluide et rythmée. Alors qu’Emily Blaine ponctue en général ses romans de touches d’humour, ici, il n’y en a pas du tout.

Mon avis :

J’ai apprécié cette lecture, mais je l’ai malheureusement trouvée trop longue. Il faut dire que je me suis enfilée l’intégrale d’un coup, ce qui fait un sacré nombre de pages !
L’histoire est intéressante, mais j’ai eu l’impression que ça n’en finirait jamais. 
J’ai également été déçue et surprise de ne pas retrouver l’humour qui caractérise si bien l’auteure. J’avoue que j’aime particulièrement cette spécificité dans son style et, ici, je ne l’ai pas retrouvée. Je suis donc restée un peu sur ma faim, mais je comprends qu’elle n’ait pas inclus d’humour car le récit ne s’y prête pas du tout.
J’ai plutôt bien aimé les personnages, même si j’ai trouvé qu’Andrew avait un petit côté Christian Grey sans l’aspect BDSM. Le fait qu’il soit si autoritaire, mais également si attendrissant m’a ramené à Mr Grey. Je ne sais pas du tout si l’effet est voulu ou si même l’auteure a lu Cinquante nuance de Grey avant d’écrire son livre.
Il y a du suspens et de l’intrigue dans cette histoire. Une petite enquête policière vient saupoudrer la romance de notes dramatiques et haletantes.
En bref, je trouve que c’est une bonne romance qui plaira à toutes celles qui chérissent ce genre littéraire. La plume d’Emily Blaine est comme toujours délicieuse et agréable.

Ma note : 4/5

Où le trouver ?

Sur Amazon

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire