Captive in the dark, tome 1 par CJ Roberts

Hello les sexy ladies!

Je vais vous faire une confession: je n’ai lu aucun roman BDSM pendant ma grossesse!
Pas que je n’en avais pas vraiment envie… c’est juste que je trouvais ce genre de lecture inappropriée vu mon état.
Du coup, dès que mon bébé a montré ses jolies petites fesses, je me suis empressée de lire un roman BDSM et, pour cela, j’ai opté pour une histoire assez hard.
Pour tout vous dire, je pensais ne jamais lire ce roman. Le résumé me rebutait beaucoup, de même que les commentaires lus un peu partout.
J’avais vraiment peur d’être mal à l’aise durant toute ma lecture. Rien que la couverture me dérangeait déjà…
Finalement, une de mes meilleures amies a lu ce livre et me l’a vivement conseillé. Nous avons les mêmes goûts littéraires et je me suis dit que s’il lui avait plu, alors il y avait une chance pour qu’il en soit de même pour moi!

the-dark-duet,-tome-1---captive-in-the-dark-679259-250-400

En bref:

Auteur: CJ Roberts
Titre: Captive in the dark, tome 1
Série: Captive in the dark
Nombre de pages: 296 (broché)
Éditeur: Pygmalion
Genres: BDSM
Parution: 17 octobre 2015
Prix11.99 €

De quoi ça parle?

Caleb est un dresseur d’esclaves. Il est chargé de soumettre les filles qu’on lui vend afin d’en faire des esclaves sexuelles dociles.
Gagnant en autorité, il pratique cette profession dans un seul et unique but: parvenir à tuer son ennemi. Son plan est simple: il projette d’enlever une jeune fille, de la briser et de l’offrir en cadeau à celui qu’il déteste par-dessus tout. Elle sera l’instrument de sa vengeance.
Il l’observe depuis quelques semaines, il voit quelle soumise sommeille en elle.
Olivia se réveille dans un endroit sombre, qu’elle ne connait pas. Elle est en présence d’un homme qui exige qu’elle l’appelle « Maître ». Elle va se rebeller, tenter de combattre son ravisseur, en vain. Punitions après punitions, elle capitule peu à peu, trouvant en son bourreau un réconfort qui la répugne. Que lui veut cet homme? Dans quel but la maltraite-t-il de la sorte?

3167543

A quoi faut-il s’attendre?

Ce roman traite de sujets extrêmement sensibles. C’est d’ailleurs ce qui m’a rebuté au départ. On y parle tout d’abord de la traite des humains et plus particulièrement des jeunes femmes vierges vendues sur le marché aux plaisirs. Elles sont enlevées à leur famille, parfois vendues par leur père et n’ont d’autres choix que de se soumettre à leur bourreau. Il s’agit d’un sujet difficile à appréhender au vu de l’horreur qu’il inspire. Olivia est enlevée dans le but d’être offerte comme esclave à un homme riche et puissant. Caleb est chargé de la dresser et le lecteur suit ce « dressage » au fil des pages.

Le livre parle également du syndrome de Stockholm, qui veut que la victime éprouve de l’affection pour son bourreau. Olivia déteste Caleb mais, rapidement, elle finit par éprouver des sentiments pour lui et par rechercher du réconfort dans ses bras. Elle s’en veut de ressentir ces sentiments mais il est la seule personne qu’elle est autorisée à voir. Elle n’a que lui.

Evidemment, il y a de nombreuses scènes de sexe mais celles-ci ne sont pas difficiles à lire car il n’est jamais question de maltraitance. Caleb fait des choses qu’Olivia ne veut pas en surface mais qui, au fond, l’attirent au plus haut point. Elle est très contradictoire dans ses pensées.

L’humiliation est parfois difficile à supporter. En effet, Olivia doit se soumettre à Caleb et, pour cela, il utilise des punitions corporelles. L’état d’esprit d’Olivia dans ces moments-là est assez difficile à lire. La plupart du temps, elle se sent humiliée par son maître. Elle perd peu à peu sa fierté et son amour-propre, se soumettant pour que cessent les punitions qui la font souffrir.

Ce roman traite aussi de l‘importance des mots qu’utilisent les parents pour parler à leurs enfants. Olivia n’a aucune confiance en elle et se dénigre constamment à cause de sa mère. A force de s’entendre dire que les femmes, dans sa famille, sont des putains, elle craint d’en devenir une à son tour.

L’histoire est écrite en Je, du point de vue d’Olivia mais également en Il lorsque l’auteur se concentre sur Caleb. L’écriture est extrêmement bonne et recherchée. Les pensées d’Olivia sont claires et bien formulées. Le lecteur ressent vraiment ses émotions.

11895156

Les personnages principaux:

Olivia: jeune fille de 18 ans, aînée d’une famille nombreuse, ayant une piètre opinion d’elle-même. Elle n’a pas confiance en elle, ayant toujours été rabaissée par sa mère. Elle s’applique à l’école car elle espère pouvoir s’offrir un bel avenir et ne surtout pas suivre les pas de sa mère.

752277._SY540_

Caleb: jeune homme dans la vingtaine, incroyablement beau. Son physique lui a d’ailleurs joué des tours dans son enfance et son adolescence. Il a subi de graves traumatismes dans son enfance qui l’ont poussé à devenir celui qu’il est aujourd’hui. Incapable d’éprouver le moindre sentiment amoureux, il se surprend à éprouver certaines choses pour Olivia qu’il ne parvient pas à définir.

tumblr_m41wiurhDe1rs89ylo1_500_large

Mon avis:

J’étais vraiment très réticente à lire ce roman. Les thèmes abordés me mettent vraiment très mal à l’aise et j’avais peur de me sentir mal pendant ma lecture. Finalement, je ne regrette absolument pas d’avoir franchi le pas! J’ai adoré ce livre que j’ai dévoré et j’attends même le tome 2 avec impatience.
Alors, certes, le thème de l’esclavage et de la traite d’êtres humains est vraiment tout sauf sympathique mais la façon dont ce sujet est abordé n’est pas trop « traumatisant ». Je ne me suis pas sentie mal à l’aise durant ma lecture. Certes, j’ai éprouvé beaucoup de peine pour Olivia et me suis sentie humiliée pour elle mais ça s’arrête là.
Je trouve que l’auteur est vraiment très douée pour faire ressentir les émotions de la victime. On a réellement l’impression d’être dans la tête de la jeune femme. J’ai particulièrement apprécié le style d’écriture qui est vraiment bon et qui change de ce que je peux lire d’ordinaire qui n’est pas toujours top au niveau du style.
Caleb est un personnage très complexe et mystérieux. On le déteste mais on l’apprécie aussi à l’instar de la victime. Je suis vraiment impatiente d’en apprendre plus sur lui car il y a beaucoup de questions restées sans réponse.
Ça fait en tout cas longtemps que je n’avais plus été tenue en haleine à ce point et je suis bien contente d’avoir osé lire ce roman!
Il y a des scènes de sexe, évidemment, mais rien de bien choquant même si c’est tout de même à déconseiller aux moins de 18 ans.
En résumé, je dirais que je suis très satisfaite de cette lecture qui change de ce que je peux lire d’ordinaire!

Ma note: 4/5

107123286_o

Pour qui?

Pour celles qui aiment le BDSM et qui n’ont pas peur de lire un roman qui aborde des sujets sensibles.

14086348._SY540_

Où le trouver?

Sur Amazon

Signature_Elodie

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Bonsoir Elodie,
    J’espère que tu vas bien ! Ca fait plaisir de te lire à nouveau. J’avais beaucoup hésité à lire ce livre à sa sortie, mais depuis sa parution au format poche, j’hésite encore car je ne sais pas s’il pourrait me plaire. A voir 😉 En tout cas, merci pour ton avis 😉
    A très bientôt et repose toi bien <3

    • Elodie dit :

      Coucou Laura 😀 Oui ça va, je survis avec mes deux enfants ahah :p
      J’étais très hésitante aussi mais, finalement, c’est une bonne surprise pour moi. J’avais peur d’être choquée mais ce n’est pas le cas. Si tu le dis, je serais très heureuse de pouvoir lire ta chronique! Et si jamais, le tome 2 est sorti il y a quelques jours. Bisous!

Laisser un commentaire