50 nuances de Grey, le fantasme de la fessée

Hello les filles!

Aaaaah Fifty shades of Grey! Je crois que tout le monde ou presque en a entendu parler. Cette saga a tellement fait parler d’elle dans le monde entier!
Personnellement, quand ces livres ont commencé à être connus, j’étais enceinte, grosse, la peau du visage défigurée par le masque de grossesse et n’avais absolument pas la tête à lire un livre à la limite du porno.
Tout le monde sans exception me vantait les mérites de ces livres mais je ne ressentais aucune envie de m’y plonger.
Ensuite, j’ai accouché. s’en sont enchaînés les nuits pourries, le bouleversement de devenir maman toussa toussa… Bref, ce genre littéraire ne m’attirait toujours pas. D’ailleurs, moi qui lisais énormément, j’ai considérablement diminué mes temps de lecture.

Et puis voilà, aujourd’hui je me sens à nouveau bien en phase avec mes hormones. J’ai trouvé un équilibre entre tous les aspects de ma personne.
J’ai commencé à écrire un roman.
Dans mon histoire, il y a des scènes osées. Non, ce n’est pas un livre pour jeunes ados.
Pour m’aider à rédiger ces scènes, mes gentilles copines m’ont suggéré de lire la saga Fifty shades.
Je me suis sentie prête et ai dévoré le premier livre en une semaine!

Cinquante_Nuances_de_Grey

J’avais quelques a priori avant de commencer:

Je savais que ça parlait de sado-masochisme, ce qui n’est absolument pas mon truc. J’avais donc un peu peur d’être dégoûtée.
Je craignais également que le livre ne parle que de sexe sans qu’il n’y ait de véritable histoire derrière.

Finalement, mes a priori n’étaient absolument pas fondés!

A quoi faut-il s’attendre en lisant 50 nuance de Grey, tome 1:

– Il y est effectivement question de relation sado-maso MAIS fortement atténuée. L’homme y est friand, or, la femme ne l’est absolument pas. Il veut faire d’elle sa soumise, chose qu’elle accepte après énormément de compromis. Au fil du livre, on se rend finalement compte que celui qui domine n’est pas celui que l’on croit…
– Il y a du sexe, beaucoup de sexe. Le langage est cru à certaines moments mais c’est passable. Rien ne m’a réellement choqué (sauf une scène dont je parlerai plus bas). C’est très sympa à lire, vraiment (veillez cependant à avoir votre homme à portée de main ahah).
– Au-delà du sexe, il y a une histoire que l’on pourrait qualifier d’amour. Certains passages m’ont touché. Elle l’aime, lui aussi même s’il ne veut pas l’avouer. Il est cinglé mais tellement attirant.
– Les deux personnages sont très attachants. Elle, que l’on suit dans la découverte de sa sexualité. Lui, face à ses démons intérieurs.
– Le livre se lit extrêmement vite. J’étais en haleine du début à la fin. Je n’ai eu aucune impression de longueur. Ça se boit comme du ptit lait!
– L’écriture est simple mais bien tournée. L’histoire est écrite en JE, c’est la fille qui raconte. On ressent tout ce qu’elle ressent, on a l’impression de vivre son aventure. C’en est déstabilisant. Je pense que j’ai également bien accroché car j’ai remarqué que mon style d’écriture est semblable à celui de l’auteur.

Ce qui m’a moins plu:

– Certaines scènes. En particulier, celle où il la punit en lui donnant la fessée. J’étais humiliée pour elle. L’auteur décrit tellement bien les sentiments que je ressentais ses sentiments. Je n’ai pas aimé, tout comme elle.
– Certaines répétitions dans le texte. Je pense que le style d’écriture est destiné à la plupart des femmes ce qui explique sa simplicité.
– La fin, qui m’a fait mal au cœur mais bon j’ai déjà lu le résumé du tome 2 et je sais que cela va s’arranger hihi.

Les personnages:

– Christian, Monsieur Grey, le Dominant: le mec sexy au possible, fantasme absolu de toute les femmes, attachant, que l’on a envie de protéger mais également tellement insaisissable. Il a un côté sombre et un côté lumineux. On aime l’aspect enjoué et attentionné de sa personnalité, on déteste son côté sadique, maniaque du contrôle.
– Anastasia, la soumise: elle n’a aucune expérience, elle est vierge quand elle rencontre Christian. Il va l’initier à des pratiques très particulières, elle découvre son corps grâce à lui. Elle est maladroite et n’a aucune confiance en elle. Je pense que beaucoup de filles pourraient se retrouver en elle.

Pour qui?

Pour celles qui ne sont pas coincées de la fesse (ou alors justement ça pourrait les décoincer un bon coup).
Pour celles qui en ont marre de lire des trucs cul-cul à la Twilight (même si j’ai adoré Twilight).
Pour celles qui veulent redonner un ptit coup de fouet à leur vie de couple.

Signature_Elodie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire